Le Premier ministre souligne les tendances démographiques positives au Cambodge

AKP Phnom Penh, le 11 juillet 2019 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a souligné certaines tendances démographiques positives enregistrées par le Cambodge au cours des 25 dernières années, alors que cet après-midi, de hauts officiels du gouvernement et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) ont célébré la Journée mondiale de la population au Centre de coopération Cambodge-Japon (CJCC) de l’Université royale de Phnom Penh.

Dans son message de cinq pages à cette occasion, Samdech Techo Hun Sèn a indiqué que le taux de mortalité maternelle avait fortement baissé, passant de 437 en 2000 à 170 en 2014 pour 100.000 naissances vivantes et devrait chuter à 65 d’ici 2020, tandis le taux de mortalité des moins de cinq ans est passé de 125 à 35 pour 1.000 naissances vivantes entre 2000 et 2014.

Le taux de fécondité par femme est tombé de 5 naissances en 1994 à seulement 2,7 naissances en 2014, a-t-il dit, ajoutant que l’espérance de vie des hommes était de 68 ans en 2018, contre 54 ans en 1995, et de 72 ans en 2018, contre 57 ans en 1995 pour les femmes.

En ce qui concerne le taux de croissance de la population âgée, a-t-il poursuivi, il s’élèvera de 7,2% en 2015 à 11% d’ici 2030. Le gouvernement royal a déjà lancé la politique nationale sur le vieillissement 2017-2030 afin de résoudre leurs problèmes en basant sur la perspective que les gens âgés peuvent participer librement et dignement aux activités familiales, communautaires, économiques, religieuses et politiques.

En même temps, Samdech Techo Hun Sèn a mis l’accent sur le succès de l’alphabétisation des adultes (à partir de 15 ans), dont le taux a atteint 82,5% en 2018, contre 77,6% en 2008.

Par C. Nika