Course de cyclo-pousses pour préserver le cyclo pour le tourisme

AKP Phnom Penh, le 23 juin 2019 —

Quelque 130 chauffeurs de cyclo-pousse ont participé à la Course de cyclo-pousse de 2019 organisée ce matin à Phnom Penh dans le but de préserver ce moyen de transport traditionnel pour le tourisme.

La Course de cyclo-pousses a eu lieu sur un trajet d’un kilomètre à un parc public situé dans le quartier Chroy Changvar, arrondissement Chroy Changvar.

L’événement a été présidé par le ministre du Tourisme, Thong Khon, et le gouverneur de la Municipalité de Phnom Penh, Khuong Sreng.

Le but de cette première course est d’encourager le public à soutenir et à prendre part à la préservation du cyclo-pousse au Cambodge, a déclaré Thong Khon, soulignant que le cyclo n’est pas seulement un moyen de transport écologique, mais aussi un produit touristique clé.

Le premier gagnant a obtenu un prix en espèces de 400.000 riels (100 dollars), tandis que le deuxième, 320.000 riels (80 dollars), et le troisième, 240.000 riels (60 dollars).

Le cyclo-pousse est un tricycle typique utilisé dans le pays depuis les années 30. Il peut généralement transporter le maximum de deux passagers.

Le gouvernement royal a prêté attention à la préservation du cyclo-pousse et à l’amélioration du niveau de vie de ses conducteurs. Une fondation de cyclo-pousse, initiée par le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a été lancée en janvier 2018, tandis que les conducteurs de cyclo bénéficient de la même protection sociale que les autres travailleurs dans l’économie informelle, tels que les soins médicaux gratuits dispensés dans les hôpitaux publics ainsi qu’un soutien financier quotidien pour le loyer et l’entretien du cyclo, ainsi que pour l’alimentation.

Depuis 2018, Samdech Techo Hun Sèn, aussi président d’honneur de la Fondation, organise chaque année une rencontre avec les conducteurs de cyclo de partout au pays.

En 2013, l’Association de la préservation du cyclo-pousse et trois Associations de l’industrie touristique ont signé un mémorandum d’entente sur la coopération dans la préservation du cyclo-pousse pour le tourisme.

(Photo: Suos Samrith)

Par C. Nika