Le Premier ministre cambodgien quitte la Hongrie pour le Tadjikistan

AKP Phnom Penh, le 14 juin 2019 —

Après avoir terminé avec succès sa visite officielle de deux jours en Hongrie, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a continué aujourd’hui son voyage au Tadjikistan pour la cinquième Conférence sur l’interaction et les mesures de renforcement de confiance en Asie (CICA), un forum multinational visant à renforcer la coopération entre ses États membres.

Sur l’invitation d’Emomali Rahmon, président de la République du Tadjikistan et président de la CICA de 2018 à 2020, Samdech Techo Hun Sèn prononcera son discours soulignant plusieurs domaines importants de défis communs à la région asiatique, et partagera son point de vue sur la manière dont l’Asie pourrait collectivement résoudre les problèmes économique, politique et de sécurité, en renforçant la confiance et les relations entre les Etats membres de la CICA.

En marge du Sommet, le chef du gouvernement royal aura des entretiens bilatéraux avec Emomali Rahmon, président du Tadjikistan, et d’autres chefs d’Etat/gouvernement d’autres pays participants.

A noter qu’actuellement, la CICA compte 27 Etats membres permanents et le Cambodge est devenu membre de la CICA en 2011.

Pendant sa visite en Hongrie les 13 et 14 juin, le Cambodge et la Hongrie ont signé trois documents, à savoir un programme de coopération économique, des programmes d’échange d’éducation de 2020 à 2022 et un mémorandum d’entente sur le développement des ressources humaines dans le tourisme. Les deux parties sont aussi convenues d’ouvrir leur ambassade en 2021, à l’occasion du 65e anniversaire des relations diplomatiques des deux pays.

Samdech Techo Hun Sèn a eu des entretiens séparés avec le Premier ministre hongrois, Viktor Orban ; le président hongrois, Janos Ader; et le président de l’Assemblée nationale de la Hongrie, Laszlo Kover.

Par C. Nika