Le Cambodge et la Corée du Sud entament cette semaine le quatrième cycle de négociations sur l’accord de libre-échange

AKP Phnom Penh, le 19 novembre 2020 —

Le Cambodge et la Corée du Sud ont entamé hier le quatrième cycle de leurs négociations sur un accord de libre-échange (ALE) pour discuter des détails nécessaires comme les règles générales, le dédouanement, l’accès au marché et d’autres questions, selon le ministère du Commerce.

La réunion virtuelle se déroule pendant trois jours, du 18 au 20 novembre, a indiqué le ministère.

Les négociations ont eu lieu après que Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, ait proposé le pacte de libre-échange bilatéral lors de son sommet avec le président sud-coréen, Moon Jae-in, à Phnom Penh, en mars 2019.

Les deux pays ont tenu le premier cycle de leurs négociations en juillet dernier, le deuxième cycle du 31 août au 2 septembre, et le troisième en octobre.

Comme prévu, les deux parties ont convenu de finaliser le pacte avant la fin de 2020.

Les principales exportations du Cambodge vers la Corée du Sud sont les vêtements, les chaussures, les articles de voyage, les boissons, les composants électroniques, le caoutchouc, les produits pharmaceutiques et agricoles, tandis que ses importations en provenance du pays sont les véhicules, les produits électroniques, les boissons, les produits pharmaceutiques, etc.

A noter qu’u cours des neuf premiers mois de cette année, le volume du commerce bilatéral entre les deux pays a été évalué à 661 millions de dollars américains, soit une baisse de 15% par rapport à la même période de l’an dernier.

La valeur des échanges commerciaux bilatéraux a atteint un niveau record de 1 milliard de dollars en 2019, soit une hausse de 6% par rapport à l’année précédente.

Par C. Nika