Le vice-premier ministre, Hor Nam Hong, encourage la zone économique spéciale de Sihanouk-ville à s’élargir pour devenir une grande base de production en ASEAN

RNK-Emission du 17-11-2020 (en français)

Le vice-premier ministre cambodgien, Hor Nam Hong, a encouragé la zone économique spéciale de Sihanouk-ville à s’élargir pour devenir une grande base de production dans la communauté de l’ASEAN peuplée de plus de 600 millions d’habitants afin d’exporter des produits mixtes, riches à cette communauté tout comme aux autres pays.

L’encouragement de M. Hor Nam Hong a été fait quand il recevait le président de la zone économique spéciale de Sihanouk-ville, CHEN JIANGANG, venu lui présenter un rapport sur le développement de la zone, le matin du 16 novembre au siège du Conseil des ministres à Phnom Penh.

CHEN JIANGANG a fait savoir à cette occasion que dans la zone économique spéciale de Sihanouk-ville, on compte actuellement 165 sociétés d’investissement qui selon lui, créent emploi à quelque 30.000 ouvriers et employés et qui ont construit 6 bâtiments de logement pour environ 3.000 personnes.

Le président de la zone économique spéciale de Sihanouk-ville a encore appris que de janvier à octobre de cette année, la somme en provenant des exportations et importations de cette zone s’est élevée à 1.300 millions de dollars américains soit une augmentation de 31% par rapport à celle de la même période de l’année dernière, a-t-il indiqué.

CHEN JIANGANG a dit que la zone économique spéciale de Sihanouk-ville est un enfant du gouvernement royal du Cambodge et du gouvernement de la République populaire de Chine étant dans le cadre de la grande politique « ceinture et route » du Président Xi Jinping.

Le vice-premier ministre Hor Nam Hong a fait noter à cette occasion que la zone économique spéciale de Sihanouk-ville est à côté du port international de la province de Preah Sihanouk, moteur des exportations et importations des marchandises car selon lui, la ville de Preah Sihanouk est un pôle économique et touristique le plus important du Cambodge et que de nombreuses sociétés chinoises sont venues y investir.

Le vice-premier ministre cambodgien a encouragé la zone économique spéciale de Sihanouk-ville à exporter ses produits à la communauté de l’ASEAN peuplé de plus de 600 millions d’habitants et étant aussi une base de production. Il a exprimé son espoir que la zone économique spéciale de Sihanouk-ville contribuera à la croissance du volume commercial Cambodge-Chine qui s’élèverait à 10 milliards de dollars américains en 2023 ainsi que favorisera le mouvement commercial entre la Cambodge et beaucoup plus d’autres pays.

Par M.L.SAR