Deux tournois nationaux reportés

AKP Phnom Penh, le 11 novembre 2020 —

Le Cambodge a reporté deux championnats nationaux prévus pour novembre 2020 en vue de prévenir la transmission communautaire de la pandémie de COVID-19 dans le pays.

La Fédération cambodgienne des athlètes volontaires a récemment adressé la notification aux associations, clubs sportifs et autres institutions concernées aux niveaux national et provincial.

La décision faisait suite à une interdiction temporaire des rassemblements sportifs et au stade par le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports jusqu’à nouvel ordre, a souligné la notification.

Les deux tournois ajournés sont le Championnat national d’athlétisme de 2020 qui se déroulera au Stade national olympique, à Phnom Penh, du 11 au 13 novembre, et le Championnat national de boxe khmère de 2020 prévu du 16 au 20 novembre.

Le 8 novembre dernier, le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports a annoncé la fermeture des établissements d’enseignement publics et privés de la capitale de Phnom Penh et de la ville de Kandal pendant deux semaines, de reporter toutes sortes d’activités sportives de groupe et d’interdire l’entrée dans le Stade national olympique, à partir du 8 novembre, alors que tous les KTV, clubs de divertissement, cinémas et musées dans tout le pays ont aussi reçu l’ordre de fermer à partir du 8 novembre jusqu’à nouvel ordre.

Le Cambodge a renforcé ses mesures préventives après que le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, qui avait visité le Cambodge le 3 novembre dernier, avait testé positive pour COVID-19. Jusqu’au 11 novembre, 1.481 personnes qui sont entrées en contact direct et indirect avec la délégation hongroise ont été testées (1er et 2e tests) pour le virus mortel, quatre d’entre eux ont été confirmés positifs.

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a appelé les Cambodgiens à ne pas paniquer, affirmant que le problème est gérable, et a conseillé à tous les ministères, institutions et autorités concernés d’appliquer strictement toutes les mesures préventives nécessaires.

Jusqu’à ce matin, 301 cas de COVID-19 ont été enregistrés dans le Royaume, parmi eux, 288 ou 95,68% ont été déjà guéris.

Article en khmer par Heng Nalin
Article en français par C. Nika