8 nids d’ibis géants découverts

AKP Phnom Penh, le 15 août 2020 —

Huit nids d’ibis géants ont été trouvés au milieu de la saison de nidification cette année, de mai à octobre, a fait savoir la Wildlife Conservation Society au Cambodge (WCS Cambodge) dans un communiqué de presse.

D’après la même source, l’équipe de protection des nids d’oiseaux GPL/WCS a estimé que le nombre de nids augmenterait d’ici octobre.

De 2004 à 2020, 413 nids d’ibis géants et 649 oisillons ont été protégés dans les plaines du nord du Cambodge, qui couvrent la réserve faunique de Chheb, la réserve faunique de Kulèn Promtep, la réserve faunique de Prey Preah Roka et le parc du patrimoine naturel de Phnom Tbeng. L’année dernière, 22 nids ont été découverts et 35 œufs éclos et ils ont été bien protégés par l’équipe.

Depuis 2002, la WCS, en collaboration avec le ministère de l’Environnement, a mis en œuvre le programme de protection des nids d’oiseaux, un système de paiement conçu pour lutter contre la menace de la collecte des œufs et des poussins.

De 2002 à 2016, 3.813 nids et 6.806 oisillons ont été sauvegardés dans les plaines du Nord.

Les plaines du nord abritent près de 300 espèces d’oiseaux, dont cinq espèces en danger critique d’extinction : l’ibis géant (oiseau national du Cambodge), l’ibis à épaulettes blanches et les vautours à croupion blanche, à bec grêle et à tête rouge. Il est aussi vital pour la survie des oiseaux aquatiques menacés tels que le canard à ailes blanches, la grue Sarus et Masked Finfoot.

(Photo : WCS Cambodge)

Par C. Nika