Lancement d’une assistance sociale pour aider les pauvres touchés par le COVID-19

AKP Phnom Penh, le 24 juin 2020 —

Le gouvernement royal du Cambodge a lancé ce matin le Programme de transferts monétaires pour les familles défavorisées et vulnérables pendant le COVID-19, soulageant ainsi le fardeau de quelque 560.000 familles.

Dans le cadre de ce programme, quelque 25 millions de dollars américains sont alloués par mois pour le premier cycle et chaque famille dans les zones urbaines obtient 120.000 riels (environ 30 dollars) et 80.000 riels (environ 20 dollars) pour celles qui vivent dans les zones rurales sans compter d’autres allocations pour chaque membre de familles.

S’exprimant lors de la cérémonie de lancement tenue au Palais de la Paix, à Phnom Penh, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a déclaré que ce programme mensuel devrait se poursuivre jusqu’à ce que la situation de COVID-19 s’améliorerait.

« L’aide en espèces facilitera les pauvres en cette période difficile de COVID-19 », a dit Samdech Techo Hun Sèn, notant que la crise de COVID-19 pourrait pousser les Cambodgiens qui viennent de dépasser le seuil de pauvreté à revenir en dessous du seuil.

Le chef du gouvernement royal a poursuivi que le montant du budget utilisé pour le programme augmenterait si la situation de la pandémie ne s’améliorerait pas.

« Environ 25 millions de dollars seront dépensés par mois et le budget passera à 30 millions de dollars voire plus de 30 millions de dollars, mais nous devons faire de notre mieux pour ne laisser personne mourir de faim », a souligné Samdech Techo Premier ministre.

En outre, Samdech Techo Hun Sèn a appelé le ministère du Plan à travailler en étroite collaboration avec les autorités sous-nationales pour identifier les pauvres les plus gravement touchés par le COVID-19.

Pour bénéficier du programme, chaque famille doit être évaluée par les autorités compétentes avant d’obtenir un certificat attestant qu’elle est en état pauvre du niveau 1 ou 2.

Le fonds alloué au programme provient de l’épargne nationale, estimée à environ 3,5 milliards de dollars.

Selon Aun Pornmoniroth, vice-Premier ministre, ministre de l’Economie et des Finances, il y a 562.689 ménages pauvres au Cambodge, dont 211.746 au niveau 1 et 350.940 au niveau 2.

(Photo: Kok Ky)

Par C. Nika