Deux autres étrangers testés positifs pour COVID-19

AKP Phnom Penh, le 13 mars 2020 —

Deux autres cas de COVID-19 ont été confirmés cet après-midi par l’Institut Pasteur du Cambodge, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué de presse rendu public ce soir.

Les nouveaux cas confirmés : un Canadien de 49 ans et un Belge de 33 ans à Phnom Penh sont désormais mis en quarantaine à l’Hôpital de l’amitié khmère-soviétique, a indiqué le communiqué.

Le ministère a souligné que ces deux cas n’avaient aucun lien avec le bateau touristique Viking Cruise Journey qui avait accosté dans la province de Kampong Cham et dont les trois passagers avaient été récemment diagnostiqués avec le virus mortel.

Le devoir suivant est de rechercher ceux qui avaient des contacts directs et indirects avec les hommes canadien et belge, a ajouté la même source.

Pour le cas de Viking Cruise Journey, a dit le communiqué, à part les trois passagers diagnostiqués, les 61 autres ont été testés négatifs et se trouvent maintenant dans un hôtel de la province de Kampong Cham, avec une attention particulière de la part des autorités provinciales et du service provincial de la santé.

En ce qui concerne les deux touristes au Musée du génocide de Tuol Slèng dont un Britannique et un Chinois qui avaient une haute température corporelle n’ont eu aucun contact préalable avec des personnes infectées par COVID-19. Ils ont juste attrapé de la fièvre simple et on leur a conseillé de faire une auto surveillance de leur santé, a poursuivi le ministère.

Le ministère de la Santé tiendra le public informé de COVID-19 sur les sites Internet officiels ou sur les pages Facebook du ministère ou du Département de la lutte contre les maladies transmissibles.

Le Cambodge compte maintenant sept cas confirmés de COVID-19 : un Cambodgien de 38 ans qui est maintenant en quarantaine à l’hôpital provincial de référence de Siem Reap et dont l’état de santé est bon ; un touriste chinois de 60 ans, guéri avec succès et retourné dans son pays d’origine ; trois passagers de Viking Cruise Journey ; et les deux touristes canadien et belge nouvellement infectés. Ce sont tous des cas importés, pas des cas de transmission communautaire.

Par C. Nika