PM cambodgien : Les fausses nouvelles sont plus destructrices que les bombes

AKP Phnom Penh, les 15 janvier 2020 —

Les fausses nouvelles sont plus destructrices que les bombes, a déclaré hier soir Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, pendant une rencontre avec des journalistes, des porte-parole et des officiels de l’information de tout le pays.

« Je voudrais souligner que si nous parlons du secteur des médias, son niveau de destruction est plus grand que celui des bombes et des obus si les nouvelles sont fausses », a-t-il dit.

Une bombe ou un obus peut endommager ou détruire un village ou une maison, mais une information trompeuse peut détruire une nation et affecter économiquement la macroéconomie à cause de la guerre psychologique, a expliqué Samdech Techo Hun Sèn, ajoutant qu’il est nécessaire de prévenir à temps les fausses nouvelles.

Le chef du gouvernement royal a donc appelé à une collaboration conjointe dans la lutte contre les fausses nouvelles en publiant de vraies informations.

Samdech Techo Hun Sèn a, en outre, exhorté les journalistes à s’en tenir au slogan : « Ne violez pas les droits d’autrui, ne déformez pas la vérité ».

Par C. Nika