Samdech Hun Sèn participe au Forum de 2019 sur la promotion du commerce et des investissements Cambodge-Chine

AKP Phnom Penh, le 22 janvier 2019 —

Le Premier ministre du Royaume du Cambodge, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a participé ce matin à Pékin au forum de 2019 sur la promotion du commerce et des investissements Cambodge-Chine, dans le cadre de sa visite officielle de quatre jours en Chine depuis le 20 janvier.

Hu Chunhua, vice-Premier ministre chinois, Mme Gao Yan, vice-ministre du Commerce et présidente du Conseil chinois pour la promotion du commerce international, et 700 hauts officiels et hommes d’affaires cambodgiens et chinois y étaient également présents, a rapporté la Télévision nationale du Kampuchéa (TVK).

Dans son discours, Samdech Techo Hun Sèn a hautement apprécié les ministères du Commerce du Cambodge et de la Chine, ainsi que le Conseil chinois pour la promotion du commerce international, pour avoir co-organisé cet important forum au moment où les deux pays venaient de célébrer le 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques.

Samdech Techo Premier ministre a aussi réaffirmé le ferme soutien du Cambodge à la politique « la Ceinture et la Route » lancée par le président chinois Xi Jinping pour rehausser la connectivité et la coopération entre les pays partenaires afin de promouvoir le commerce, les investissements, le tourisme et la croissance en vue des intérêts communs.

En outre, le chef du gouvernement cambodgien a souligné la coopération fructueuse entre le Cambodge et la Chine, indiquant que le volume des échanges commerciaux bilatéraux avait atteint 6 milliards de dollars américains en 2017 et devrait passer à 10 milliards de dollars en 2023.

La Chine a été classée au premier rang en termes de capital d’investissement au Cambodge, avec quelque 3,6 milliards de dollars américains en 2018, soit 53% du capital d’investissement total du Royaume, a-t-il ajouté.

Samdech Techo Hun Sèn, a par ailleurs, partagé avec le forum les succès et les réalisations obtenus par le Cambodge après la paix totale acquise en 1998, ainsi que la vision jusqu’en 2050, les stratégies et les lignes politiques de développement et les programmes de réforme en profondeur du Royaume.

Par C. Nika