La Politique nationale d’écotourisme, une stratégie clé pour promouvoir le développement des communautés d’écotourisme

AKP Phnom Penh, le 20 novembre 2018 —

Le projet de Politique nationale sur l’écotourisme 2019-2023, approuvé par le Conseil des ministres dans une réunion hier, est une stratégie clé pour stimuler le développement des communautés d’écotourisme.

Selon un communiqué de presse du Conseil des ministres rendu public après la réunion, ce document constituera une feuille de route importante pour l’harmonisation du développement économique avec l’amélioration du niveau de vie et du bien-être du peuple.

Il contribuera aussi à la mise en place de l’économie verte au Cambodge, qui soutiendra la réalisation des objectifs de développement durable de l’ONU en 2030.

D’après ce projet de politique, le Cambodge devrait attirer 3 millions de visiteurs étrangers aux destinations éco-touristiques d’ici 2020, 4 millions vers 2025, et 6 millions en 2030 ainsi que 10 millions de visiteurs locaux dans la même année.

Au cours des neuf premiers mois de cette année, le Cambodge a accueilli 4,37 millions de touristes internationaux, soit une augmentation de près de 12% par rapport à la même période en 2017.

Avec 5,6 millions de visiteurs étrangers dans le Royaume l’année dernière, le Cambodge accueillerait, a-t-on estimé, au moins 6,2 millions de touristes étrangers en 2018, 10 millions en 2025 et 15 millions d’ici 2030, apportant ainsi un revenu total d’environ 10 milliards de dollars américains à l’Etat et créant 2 millions d’emplois directs.

Le Cambodge compte actuellement 56 communautés touristiques et écotouristiques dans 16 provinces.

Par C. Nika