Le Cambodge promeut son industrie du film

AKP Phnom Penh, le 13 novembre 2018 —

Le 2e Festival de courts-métrages au Cambodge s’est officiellement lancé avec le message « Le court-métrage s’avance vers le long-métrage ».

S’adressant à la cérémonie de lancement tenue vers fin de la semaine dernière au Théâtre Chaktomuk, à Phnom Penh, Mme Phoeurng Sackona, ministre de la Culture et des Beaux-Arts, a souligné qu’il était crucial de donner aux producteurs de films, en particulier aux jeunes, la possibilité de perfectionner leurs compétences pour le marché international.

Le ministère a, a poursuivi Mme Phoeurng Sackona, travaillé dur pour promouvoir la collaboration avec des partenaires privés pour créer des cours de formation, ainsi que des écoles de cinéma en vue de faire progresser les ressources humaines locales.

Elle a également encouragé les nouvelles générations à faire de leur mieux pour produire des films de qualité et a exprimé son optimisme quant au fait qu’elles deviendraient une ressource fondamentale pour l’industrie cinématographique du pays à l’avenir.

Selon Pok Borak, directeur du département de cinéma et de diffusion culturelle, parmi les 41 courts-métrages participant au concours, seuls 6 seront sélectionnés et le résultat sera proclamé le 15 novembre prochain.

Par C. Nika