Le Cambodge et la Sierra Leone discutent de la coopération agricole

AKP Phnom Penh, le 30 octobre 2018 —

Veng Sakhon, ministre cambodgien de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche, a eu hier à Phnom Penh un entretien bilatéral avec son homologue de Sierra Leone, Joseph J. Ndanema.

Selon le ministère de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche, l’entretien portait sur la coopération dans l’agriculture entre les deux pays et la possibilité d’exporter dans un proche avenir du riz décortiqué du Cambodge en Sierra Leone.

Joseph J. Ndanema a félicité le Cambodge de ses progrès dans tous les secteurs, principalement l’agriculture, dont son pays peut apprendre. Il a hautement apprécié le riz cambodgien reconnu internationalement pour sa qualité, son goût et son fragrance.

Le ministre a précisé que l’objectif de sa visite au Cambodge était d’étudier la possibilité de signer un mémorandum d’entente sur l’exportation de riz décortiqué du Cambodge vers la Sierra Leone.

Pour sa part, Veng Sakhon a mis son hôte au courant des efforts du Cambodge de se transformer d’un pays déchiré par la guerre et souffrant d’insécurité alimentaire à un pays pacifique avec 5,5 millions de tonnes de riz excédentaire.

Le ministre cambodgien de l’Agriculture a également informé M. Ndanema du plan stratégique du gouvernement royal et de la politique de développement des infrastructures d’appui ; du développement des ressources humaines ; de la diversification agricole, de la commercialisation et de la modernisation agricoles ; de la promotion de la transformation et de l’emballage en vue d’accroître les exportations de produits agricoles.

Les deux parties ont, par ailleurs, échangé leurs expériences sur la formation et le développement des ressources humaines ; l’organisation et la gestion de la communauté paysanne ; la promotion agricole ; l’information sur le marché et les prix des produits agricoles ; les normes sanitaires et phytosanitaires pour les marchés locaux et internationaux, le renforcement des petites et moyennes entreprises (PME), l’agriculture sous contrat ; etc.

Par C. Nika