Le ministre de l’Environnement encourage la préservation de l’orchidée locale

AKP Phnom Penh, le 24 octobre 2018 —

Say Samal, ministre de l’Environnement, a encouragé les parties concernées à contribuer à la préservation de l’orchidée sauvage (Kesârkol) du Cambodge à des fins touristiques et de recherche.

Cet encouragement s’est fait au cours de sa récente visite au Centre de recherche et de préservation des orchidées de Sok An Phnom Kulen, le premier centre de ce genre créé pour collecter et préserver les espèces d’orchidées sauvages.

Situé sur une superficie de 820 hectares dans la province de Siem Reap, ce centre devrait être inauguré dans un proche avenir. Il a mis en place une ferme de 875 m2 avec 15.000 à 20.000 orchidées. Il a, jusqu’à présent, rassemblé 19 genres de 44 espèces d’orchidées dans tout le pays.

L’orchidée compte plus de 25.000 espèces, dont plus de 10.000 ont été trouvées dans les régions tropicales. Le Cambodge en aurait plus de 500.

En 2016, 8 espèces d’orchidées sauvages ont été découvertes, identifiées et répertoriées dans le registre cambodgien.

Par C. Nika