Samdech Hun Sèn reçoit le vice-président du Conseil d’affaires UE-ASEAN

AKP Phnom Penh, le 18 octobre 2018 —

Le Premier ministre du Royaume du Cambodge, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, s’est entretenu le 18 octobre avec Martin Hayes, vice-président du Conseil d’affaires Union européenne (UE)-ASEAN et président de Bosch pour l’Asie du Sud-Est, lors de son séjour à Bruxelles, en Belgique, pour le 12e Sommet du dialogue Asie-Europe (ASEM).

Selon la Télévision nationale du Kampuchéa (TVK), Martin Hayes a informé Samdech Techo Hun Sèn d’une visite de membres du Conseil d’affaires UE-ASEAN au Cambodge en 2019 et a échangé des points de vus sur la situation de la dollarisation au Cambodge et les échanges commerciaux entre l’UE et le Cambodge.

L’indice du Conseil d’affaires UE-ASEAN montre que ses membres poursuivront leurs investissements au Cambodge grâce à des conditions plus favorables par rapport aux autres pays de l’ASEAN, a-t-il souligné, ajoutant que le Conseil d’affaires UE-ASEAN discuterait de la suspension du système de préférences “Tout sauf les armes” (EBA) avec le Conseil européen et s’il est vraiment retiré, les sociétés européenne seront touchées et le système EBA sera considéré comme un outil de la politique étrangère de l’UE au Cambodge.

Pour sa part, Samdech Techo Hun Sèn a exprimé sa satisfaction quant aux commentaires de Martin Hayes et s’est félicité de la déclaration du Conseil d’affaires UE-ASEAN sur la situation réelle au Cambodge. C’est une déclaration juste, c’est-à-dire que le Conseil européen devrait écouter le monde des affaires et de la société civile, a-t-il précisé.

Samdech Techo Premier ministre a aussi souhaité la bienvenue à la visite prévue par la délégation du Conseil d’affaires UE-ASEAN au Cambodge l’année prochaine et a invité le Conseil à participer au Sommet de l’ASEM en 2020, qui se tiendra au Cambodge.

Par C. Nika