Le PM japonais : Le Japon reste toujours avec le Cambodge dans le développement du pays

AKP Phnom Penh, le 08 octobre 2018 —

Le Japon est toujours aux côtés du Cambodge dans la reconstruction et le développement du pays, a souligné le Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, pendant une conférence de presse conjointe tenue à Tokyo cet après-midi, à la suite de sa rencontre bilatérale avec le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn.

Après 25 ans de guerre civile et d’obstacles, le Cambodge est actuellement en plein développement, a déclaré Shinzo Abe, ajoutant que le Japon s’attend à ce que le Cambodge connaisse de nouveaux progrès, et qu’il s’est fermement déterminé à soutenir le Cambodge dans ses efforts pour développer davantage le pays.

Le chef du gouvernement japonais a remercié le Cambodge d’avoir réaffirmé son soutien à la “Stratégie pour un Océan Indo-Pacifique libre et ouvert” et les deux Premiers ministres ont convenu de poursuivre leur coopération en vue de la réalisation de cet objectif.

Pour sa part, Samdech Techo Hun Sèn a exprimé sa joie d’effectuer une nouvelle visite au Japon, en particulier à l’occasion du 65e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Le Premier ministre cambodgien a aussi exprimé sa satisfaction de l’idée de son homologue japonais sur l’invitation de jeunes dirigeants cambodgiens, d’officiers de la justice et d’officiels du Comité national électoral (CNE) à visiter le Japon pour en apprendre davantage sur le processus démocratique du pays, expliquant que cela construira la démocratie à long terme au Cambodge.

En ce qui concerne les élections, Samdech Techo Hun Sèn a demandé à la partie japonaise de continuer à soutenir le processus électoral au Cambodge, qui ne se termine pas en 2018, mais il se tiendra régulièrement comme prévu.

Lors du 10e Sommet Mékong-Japon demain, a-t-il ajouté, les pays du Mékong exprimeront pour la première fois leur soutien à l’initiative japonaise de la “Stratégie pour un Océan Indo-Pacifique libre et ouvert”, un élément important du développement pacifique dans la région.

Alors que le Sommet Asie-Europe (ASEM) doit avoir lieu en Asie en 2020, Shinzo Abe a soutenu le Cambodge comme pays hôte de cette importante réunion régionale, selon Samdech Techo Hun Sèn.

Par C. Nika