Premier ministre : Pas de création de nouvelles provinces

AKP Phnom Penh, le 05 octobre 2018 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a ordonné au ministère de l’Intérieur de suspendre l’étude de faisabilité relative à la création de nouvelles provinces.

Au cours de la célébration de la Journée des enseignants 2018 à l’Institut national de l’Education, à Phnom Penh, ce matin, Samdech Techo Hun Sèn a chargé le ministère de l’Intérieur de mettre fin à l’étude sur la division des provinces de Kandal et de Mondulkiri en nouvelles provinces.

Le chef du gouvernement royal a conseillé au Conseil des ministres de faire une annonce officielle à ce sujet.

« Il est inutile d’utiliser le prétexte de rapprocher les services de la population. Le problème est que nous le faisons (fournir des services au peuple) ou non », a souligné le Premier ministre.

Selon la demande du ministère de l’Intérieur pour une étude sur la création de nouvelles provinces, certaines parties de la province de Kandal deviendront une nouvelle province, tandis que l’autre nouvelle province prendra certaines parties du district de Koh Nhêk de la province de Mondulkiri et du district de Lumphat de la province de Rattanakiri.

D’une superficie totale de 181.035 km2, le Cambodge se compose d’une capitale, Phnom Penh, et de 24 provinces, 159 districts, 12 arrondissements, 26 villes, 1.409 communes, 237 quartiers et 14.364 villages.

Par C. Nika