Le ministère de l’Environnement appelle à la bonne gestion des déchets

AKP Phnom Penh, le 04 octobre 2018 —

Le ministère de l’Environnement a exhorté le public à contribuer plus activement à la gestion des déchets, soulignant que c’est la responsabilité de tous.

Selon Neth Pheaktra, porte-parole et secrétaire d’Etat du ministère, une bonne gestion des déchets permet non seulement de garantir la propreté de l’environnement, mais aussi de promouvoir une vie saine et de réduire de manière vitale les blocages dans le système d’égout, en particulier lorsqu’il pleut.

D’après les statistiques du ministère, en 2017, la capitale, les villes et les chefs-lieux ont produit environ 3,65 millions de tonnes de déchets par an, soit plus de 10.000 tonnes par jour, dont de 70% à 80% ont été acheminés vers des sites de décharge et de recyclage.

La capitale de Phnom Penh a produit à elle seule près de 3.000 tonnes de déchets par jour, tandis que les autres principales destinations touristiques, les provinces de Siem Reap et de Preah Sihanouk, produisent respectivement en moyenne 350-400 tonnes et 600-650 tonnes de déchets.

Dans l’ensemble du pays, environ 41% de déchets solides produits annuellement ont été acheminés vers les sites de décharge, 11% recyclés et le reste brûlé ou jeté à des endroits publics.

Des études suggèrent que parmi les déchets au Cambodge, environ 70 ou 80% peuvent être recyclés.

Habituellement, il y a beaucoup plus de déchets pendant les fêtes, y compris la prochaine fête de Pchum Ben.

Par C. Nika