Le Cambodge gagne 85,57 millions de dollars américains de la vente des billets d’entrée à Angkor

AKP Phnom Penh, le 03 octobre 2018 —

Le Parc archéologique d’Angkor, dans la province de Siem Reap, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, a obtenu au total 85,57 millions de dollars américains comme revenus grâce à la vente des billets d’entrée, au cours des neuf premiers mois de 2018.

Ce chiffre représente une augmentation de 13% par rapport à la même période de l’an dernier, lit-on un récent communiqué de presse de l’Entreprise d’Angkor, l’agence étatique chargée de la gestion des revenus d’Angkor.

Les billets d’entrée ont été vendus à 1,9 million de touristes étrangers, soit une hausse de 8,5% par rapport à la période correspondante de 2017.

Parmi les 85,57 millions de dollars, environ 3,80 millions de dollars ont été versés aux pédiatries Kantha Bopha pour contribuer à soutenir ses activités humanitaires.

Seul en septembre, le Parc archéologique d’Angkor a attiré 156.865 touristes étrangers, apportant ainsi environ 6,8 millions de dollars à l’Etat.

A rappeler que l’année dernière, 2,45 millions de visiteurs internationaux ont acheté des billets d’entrée à Angkor, générant un revenu total de 107 millions de dollars.

Par C. Nika