La Chine soutient les mesures prises par le Cambodge contre les malfaiteurs chinois

AKP Phnom Penh, le 1er octobre 2018 —

La Chine a réitéré son soutien à la répression par le Cambodge des crimes commis par certains Chinois au Cambodge.

L’ambassadeur de la République populaire de Chine, Xiong Bo, a affirmé ainsi quand il a pris récemment à Phnom Penh congé de Samdech Kralahom Sâr Khéng, Premier ministre cambodgien par intérim.

Le diplomate sortant chinois a ajouté que les activités illégales telles que le trafic de drogue, la prostitution et les crimes transfrontaliers commis par certains de ses compatriotes avaient affecté les intérêts des deux peuples et l’image des relations Cambodge-Chine.

Il a donc remercié le Cambodge pour les mesures et les actions légales prises par le pays, en particulier en coopération étroite avec la partie chinoise, contre les actes répréhensibles.

De son côté, Samdech Kralahom Sâr Khéng a apprécié la position de la Chine sur le problème de sécurité causé par certains Chinois au Cambodge et a remercié le pays ainsi que l’ambassadeur pour l’aide au renforcement de la sécurité dans le Royaume.

Le Premier ministre par intérim et le diplomate sortant chinois ont également apprécié hautement le progrès dans la coopération entre les deux pays, notamment dans les domaines culturel, économique et commercial.

Article en khmer par Un Rithy

Article en français par Chanseng