Sa Majesté la Reine-Mère présente ses condoléances après le décès du Dr Béat Richner

AKP Phnom Penh, le 12 septembre 2018 —

Sa Majesté la Reine-Mère du Cambodge, Norodom Monineath Sihanouk, a adressé un message de condoléances suite au décès du Dr Béat Richner, ancien président des pédiatries Kantha Bopha.

« J’ai appris avec beaucoup de peine la nouvelle du décès du Docteur Béat Richner. Je tiens à vous exprimer, ainsi qu’à toute sa famille et ses proches, mes condoléances attristées, » a dit Sa Majesté la Reine-Mère dans son message au Dr lur René Schwartzenbach, président de la Fondation Kantha Bopha et Dr med. Peter Studer, vice-président et directeur des pédiatries Kantha Bopha.

Le Docteur Béat Richner est devenu un héros national cambodgien depuis qu’en 1992 il a fondé les hôpitaux Kantha Bopha à Phnom Penh puis à Siem Reap où, depuis plus de vingt ans maintenant, des milliers d’enfants ont vu le jour et des millions d’autres ont été soignés avec dévouement et amour, a ajouté Sa Majesté la Reine-Mère, soulignant que « Beatocello » restera à jamais gravé dans le cœur des Cambodgiens pour qui il a été l’Ange de la Providence.

« Sa Majesté le Roi-Père Norodom Sihanouk et moi-même avions beaucoup d’affection et d’admiration pour le Docteur Richner, » a-t-elle dit.

Le Dr Med. Béat Richner est décédé à l’âge de 71 ans dans sa ville natale de Zurich, en Suisse, le 9 septembre 2018 à 2h45 du matin (heure locale de Zurich).

Atteint d’une maladie grave, il a du démissionner de son poste de président des pédiatries Kantha Bopha et Jayavarman VII et est retourné à son pays, la Suisse, en 2017.

A noter que la première pédiatrie Kantha Bopha s’est ouverte le 22 septembre 1992, la deuxième en octobre 1996, la troisième en mai 1999, la quatrième en décembre 2005 et la dernière en décembre 2007.

Les quatre pédiatries Kantha Bopha de Phnom Penh et la pédiatrie Jayavarman VII de Siem Reap sont soutenues par les gouvernements cambodgien et suisse ainsi que de nombreux gens charitables locaux et étrangers.

Par C. Nika