La valeur des investissements chinois au Cambodge atteint 2,8 milliards de dollars pendant les sept premiers mois

AKP Phnom Penh, le 11 septembre 2018 —

La valeur totale des investissements de la Chine au Cambodge a atteint 2,8 milliards de dollars américains au cours des sept premiers mois de cette année.

Le chiffre a été partagé ce matin par Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, lors d’une table ronde avec six chefs d’entreprise chinois investissant au Cambodge, en marge de la 15e Exposition Chine-ASEAN à Nanning, province chinoise du Guangxi, selon la page Facebook officielle du Premier ministre.

Durant les trois dernières années, a-t-il ajouté, la valeur des investissements de la Chine dans le Royaume a considérablement augmenté, passant de 900 millions de dollars en 2016 à 1,6 milliard de dollars en 2017.

Les échanges commerciaux entre le Cambodge et la Chine ont également connu une hausse remarquable lors de la dernière décennie, atteignant 5,8 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation d’environ 22% par rapport à l’année précédente.

Pour le tourisme, 1,3 million de touristes chinois ont visité le Cambodge et 16 compagnies aériennes chinoises sont en train d’exploiter des vols directs entre les deux pays, a dit Samdech Techo Hun Sèn, soulignant qu’Air China lancera son vol direct de Pékin à Phnom Penh le 1er novembre prochain.

Le chef du gouvernement cambodgien a informé les participants de la haute croissance économique, de la stabilité politique et macroéconomique ainsi que des secteurs d’investissement potentiels et prioritaires du pays.

Le gouvernement royal du sixième mandat continuera d’assurer la stabilité politique, l’ordre social, la bonne atmosphère commerciale et d’investissement pour tous les investisseurs, en particulier ceux de Chine, a-t-il affirmé, demandant à la partie chinoise d’aider à diffuser les potentiels et opportunités d’investissement du Cambodge et à encourager encore des investisseurs à investir dans le Royaume.

A noter que la table ronde a attiré le vice-président du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT), Chen Zhou, le gouverneur de la Région autonome Zhuang du Guangxi, Chen Wu, des représentants d’entreprises et des journalistes nationaux et internationaux.

Par C. Nika