Session inaugurale de l’AN de la 6e législature

AKP Phnom Penh, le 05 septembre 2018 —

Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, a présidé ce matin la session inaugurale de l’Assemblée nationale (AN) de la 6e législature.

A part les 125 nouveaux députés élus, on y notait également la présence des ambassadeurs accrédités au Cambodge et des invités nationaux et internationaux.

S’adressant à cette occasion, le Roi a félicité les députés nouvellement élus et exprimé son optimisme que l’AN de la 6e législature accomplira ses tâches avec succès pour les intérêts suprêmes de la nation et du peuple.

Le souverain a, en outre, souhaité la solidarité nationale solide en basant sur l’esprit de l’unité nationale.

Selon le programme, les nouveaux députés prêteront serment cet après-midi au Palais de la Paix, après qu’ils ont décidé la validité du mandat de chaque membre et adopté le règlement intérieur de l’AN pour la 6e législature. La structure de l’AN et du nouveau gouvernement sera décidée demain.

Lors des législatives du 29 juillet dernier, auxquelles ont participé 20 Partis politiques, le Parti du Peuple Cambodgien (PPC), parti au pouvoir, a remporté tous les 125 sièges à l’AN.

Parmi les nouveaux députés élus, il y a 19 femmes et le plus âgé a 84 ans, tandis que le plus jeune a 32 ans.

Pendant les 5es législatives en juillet 2013, le PPC a remporté 3,23 millions de voix, soit 68 des 123 sièges à l’AN, tandis que le CNRP a obtenu 2,9 millions de voix, soit les 55 sièges restants. Après la dissolution du CNRP par la Cour suprême du Cambodge le 16 novembre 2017, le Comité national électoral (CNE) a distribué les sièges vacants à différents Partis politiques : le FUNCINPEC (41), le Parti de la nationalité cambodgienne (2), Parti khmer du développement économique (1), et le reste au PPC.

(Photo: Thach Phanarong)

Par C. Nika