Plus de 78 millions de dollars recueillis de la vente des billets d’entrée à Angkor durant les huit premiers mois

AKP Phnom Penh, le 03 septembre 2018 —

Au cours des huit premiers mois de cette année, le Parc archéologique d’Angkor, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, a gagné environ 78.778.208 dollars américains, soit 13,79% de plus par rapport à la même période de 2017, grâce à la vente des billets d’entrée à Angkor.

C’est ce qu’a fait savoir l’Entreprise d’Angkor, une agence étatique chargée de la gestion des revenus d’Angkor, ajoutant que les billets d’entrée ont été vendus à 1.774.704 touristes étrangers, une augmentation de 8,49%.

De la somme totale, a ajouté la même source, 3.489.408 dollars ont été versés aux pédiatries Kantha Bopha.

D’après l’Entreprise d’Angkor, seul en août, les billets d’entrée ont été vendus à 201.865 visiteurs internationaux, une croissance de près de 4,92%, générant un revenu de 9.113.340 dollars (une hausse de 3,08%), dont 403.730 dollars ont été remis aux pédiatries Kantha Bopha.

Le Parc archéologique d’Angkor abrite plusieurs temples bien connus du monde dont le Temple d’Angkor Wat, qui a été classé au premier rang des meilleurs monuments d’importance historique et au 13e rang des meilleurs destinations touristiques dans le monde en 2018 grâce à des millions de votes de touristes du monde entier, une élection initiée par TripAdvisor.

L’ancien temple sacré khmer a été aussi couronné No. 1 parmi les 10 meilleurs monuments d’importance historique pour 2017 par ce plus grand site de voyage mondial.

(Photo: Khuth Sao)

Par C. Nika