La demande de 1.400 autres observateurs électoraux en examen

AKP Phnom Penh, le 19 juillet 2018 —

Le Comité national électoral (CNE) est en train d’examiner la demande de 1.400 autres observateurs pour les législatives du 29 juillet prochain.

C’est ce qu’a fait savoir le CNE dans un communiqué de presse après la clôture de l’enregistrement des observateurs nationaux hier soir, le 18 juillet 2018.

Le nombre proposé d’observateurs électoraux provient des organisations de la société civile au Cambodge.

Il s’agit d’un chiffre supplémentaire aux 79.781 observateurs, dont 51.506 de plein droit et 28.275 autres de réserve, déjà reconnus par le CNE.

En principe, le CNE dispose de trois jours pour examiner et prendre une décision sur les candidatures soumises à titre d’observateurs électoraux.

Alors que l’enregistrement des observateurs nationaux est arrivé à son terme, celui des observateurs internationaux se poursuivra jusqu’au 25 juillet et le CNE a reçu la demande de 45 pays.

Par C. Nika